Phone support :  (+33)09 70 44 83 04
Free shipping to France.
Une photo illustrative de plusieurs modèles de chocolats dont les odeurs inspirent les créateurs de parfums gourmands.

Les parfums gourmands : ces odeurs qui nous salivent !

Les parfums gourmands : ces odeurs qui nous salivent !

Une photo illustrative de plusieurs modèles de chocolats dont les odeurs inspirent les créateurs de parfums gourmands. Dans la catégorie :

Savez-vous que durant les années 2014 et 2015, la moitié des parfums féminins les plus vendus en France étaient des parfums gourmands ? Effectivement, loin des notes légères et fraîches bien aimées en Occident, et des notes boisées ou chyprées qui représentent un classique de la parfumerie, la facette gourmande attire de plus en plus de fans. Mais comment les parfums gourmands ont émergé ? De quoi sont-ils faits ? Et pourquoi certains les apprécient tellement ? Nous vous dirons tout dans cet article.

Les parfums gourmands, des notes olfactives addictives 

Parler de gourmandise, c’est saluer nos papilles gustatives. Parler de gourmandise, c’est provoquer nos désirs sucrés. En parfumerie, évoquer la gourmandise c’est chatouiller notre olfaction par des odeurs qui nous salivent ! Cette confusion des sens donne lieu à des émotions aussi agréables que douces

Les parfums gourmands sont l’expression olfactive de tout ce qui est sucré et addictif. Ils sont constitués à partir de matières premières, naturelles ou synthétiques, qui reflètent les odeurs des aliments sucrés. Ces fragrances nous rappellent l’univers de la confiserie et nous donnent souvent envie de croquer le parfum

Les senteurs appétissantes des parfums gourmands se constituent d’une large palette de matières premières. Des fruits mûrs, comme la cerise, aux notes de caramel, de miel et de chocolat, passant par la barbe à papa et les macarons, ils trouvent leur inspiration dans tout ce qui peut vous pousser à “dégusterla fragrance

Par ailleurs, les notes vanillées naturelles ou de synthèse (vanilline et éthylvanilline), restent les plus utilisées dans les parfums gourmands. En effet, la vanille est un aliment qui se consomme par dizaines de tonnes dans l’univers de la pâtisserie. Pourquoi ne pas profiter de ses facettes sucrées, tendres et addictives pour en faire un parfum gourmand et séduisant ? C’est ce que les parfumeurs ont réussi à faire. Leur vaste créativité nous offre la chance de profiter sans modération de ce qui nous est limité à manger. Préserver notre santé passe évidemment par la diminution des sucreries, mais en parfumerie, l’overdose est largement permise !  

L’histoire des parfums gourmands 

Comme les parfums frais qui ont une histoire mélangée entre l’ancienneté et la nouveauté, les parfums gourmands ont subi le même parcours. En effet, si leur apparition explicite s’est faite durant le début des années 1990, leurs débuts datent du premier quart du du 20ème siècle.

Une photo illustrative de trois gâteaux de pâtisserie, d'une épice et de sucre.

Le parfum “Le Fruit Défendu” de Rosine a été créé en 1911 en s’inspirant du monde des desserts. Le fameux Shalimar lancé en 1921 est une pure overdose des odeurs de vanille de synthèse : l’éthylvanilline. Celui-ci a secoué les tendances de l’époque par son audace et son originalité. Quelques décennies plus tard, en 1985, Dior lance Poison, un parfum constitué autour de notes gourmandes de prune, de miel blanc, de cannelle et de vanille.

Angel de Mugler, le parfum gourmand qui signe le début d’une nouvelle tendance

Il faudra attendre 1992 pour assister à “l’inauguration officielle” des fragrances sucrées. Le lancement de Angel de Thierry Mugler annonce l’arrivée d’un nouveau style de parfums : les parfums gourmands. Ses notes de tête fraîches et acidulées sont composées de mandarine et de bergamote. Sa note de cœur est faite à partir du fruit de la passion, et son fond repose sur la gourmandise accrue de la vanille, du cacao, du caramel et du miel.

Depuis Angel, plusieurs parfums connus se teintent de gourmandise, comme le Luna de Nina Ricci lancé en 2006. Cette tendance des fragrances sucrées est toujours de mise et continue à gagner des fans qui cherchent à sentir en eux, des odeurs qu’ils ont l’habitude de retrouver dans leurs desserts, fruits, ou bonbons préférés.

Pourquoi aimons-nous les parfums gourmands ?

Vous vous demandez certainement pourquoi nous avons tous un penchant vers ce qui est sucré. Que ce soit dans notre consommation alimentaire, ou dans nos choix de parfums, nous apprécions, quelque part, qu’il y ait ce petit côté addictif dans nos sélections.

Il existe de nombreuses explications possibles. Tout d’abord, il faut savoir que nous libérons une quantité significative de dopamine (l’hormone du plaisir) lorsque nous mangeons des aliments sucrés, comme du chocolat. Il en est de même lorsque nous sentons des parfums gourmands ! Cette euphorie nous attire et nous donne envie de continuer à ressentir ces fragrances afin de toujours être de bonne humeur. 

Une photo illustrative de plusieurs bonbons dont les odeurs sont utilisées en parfumerie.

Ensuite, il faut savoir que les fragrances sucrées renvoient très souvent à une sorte d’assurance et d’innocence. Ces magnifiques bonbons qui nous ont accompagnés durant l’enfance se voient réinventés dans des parfums qui nous séduisent et nous offrent des instants de bonheur spontanés

Enfin, les parfums gourmands se vantent de leur capacité à rendre notre peau suave et irrésistible. Cette effluve sucrée qui émane de la peau des femmes portant ce style de fragrances accentue leur féminité.

Les particularités des parfums gourmands

Reflet du luxe, de la volupté et de l’audace, les parfums gourmands appartiennent à la famille olfactive orientale. Cette dernière réunit les notes orientales et ambrées et se caractérise par une utilisation abondante des odeurs de la vanille.

Les fragrances sucrées sont pour la majorité destinées aux femmes. Injustice ? Pas vraiment. C’est juste qu’il est légèrement plus difficile d’imaginer un homme qui sent le bonbon qu’une femme qui se parfume au caramel…C’est pour cela que les parfums gourmands sont rattachés à la tendresse et à la sensualité féminines. Par ailleurs, il existe des parfums gourmands pour hommes ou mixtes qui satisfont le rêve de messieurs, en leur permettant de sentir la douceur tout en restant viriles grâce à leur association aux notes boisées ou hespéridées.

Une autre particularité de ces odeurs addictives est son pouvoir à compenser notre envie de goûter aux sucreries en comblant notre olfaction sans nous nuire ! Prendre du sucre sans culpabilité est devenu possible grâce aux parfums gourmands.

Une photo illustrative de caramel dont les odeurs sont reprises synthétiquement afin de produire des fragrances gourmandes.

Quelques substances qui composent les parfums gourmands

Il existe une variété de molécules qui permettent aux parfumeurs de composer des fragrances gourmandes. Certaines sont naturelles à l’image de la vanille ou de la coumarine extraite de la fève tonka, d’autres sont synthétiques. Les substances synthétiques reproduisent souvent ce que la nature produit à prix élevé, ce que la nature produit en petite quantité ou ce que la nature ne produit pas du tout. 

Ainsi, la vanilline et l’éthylvanilline reprennent les odeurs de la vanille à moindre coût. L’éthylmaltol copie, en plus puissant, l’odeur du maltol présent naturellement dans le cacao pour refléter une touche sucrée de caramel. Les notes chocolatées et fruitées sont elles aussi reprises synthétiquement pour une gourmandise extrême.

Découvrez nos parfums gourmands

Sugar Oud : la gourmandise est une tradition indissociable de la culture olfactive orientale. Ce parfum mixte dégage une tendresse passionnante avec ses notes vanillées, et un sillage puissant grâce aux odeurs de Oud.

Les parfums gourmands, un délice olfactif !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon panier

0

Votre panier est vide.

Hit Enter to search or Esc key to close