Phone support :  (+33)09 70 44 83 04
Free shipping to France.

La parfumerie orientale : origines, histoire et particularités de la famille olfactive orientale

La parfumerie orientale : origines, histoire et particularités de la famille olfactive orientale

Thumbnail Dans la catégorie :

ils ne sont pas comme les autres parfums, ils sont uniques par leur chaleur. Non, ils ne sont ni simples ni communs, ils sont séducteurs par leurs odeurs. Les orientaux, ces parfums si voluptueux qui nous emportent dans des visites sensorielles aux déserts du golfe, en passant par la Chine, tout en saluant l’inde et le sud Asiatique…Faisons une petite balade olfactive afin de découvrir les secrets de la parfumerie orientale, la mère de tous les parfums

Les parfums orientaux, des notes chaudes et profondes

Les parfums orientaux, autrement appelés “parfums ambrés”, désignent tous les parfums appartenant à la famille olfactive orientale, la deuxième famille olfactive la plus importante en parfumerie, après la famille florale

Les parfums ambrés sont connus pour leurs odeurs chaudes, profondes et sensuelles. Ils sont créés à partir de notes ambrées, vanillées, baumées, et parfois même épicées ou sucrées. Cette variété de notes leur donne un caractère très doux et chaleureux, qui nous rappelle les senteurs lointaines de l’Orient.
Ainsi, et grâce à leur tenue longue et persistante sur la peau, les parfums orientaux sont connus pour leur caractère séducteur.

Les odeurs orientales, symbole de la sensualité féminine

Les parfums orientaux procuraient aux femmes de l’orient des odeurs puissamment attirantes, tendres et sensuelles. Ces fragrances faisaient parfois référence aux figures orientales de la séduction
Les accords ambrés des essences orientales exprimaient parfaitement la douceur qui se dégageait des femmes des terres ensoleillées, par leurs notes chaleureuses, poudrées et vanillées.

Origines de la parfumerie orientale

Les fragrances orientales existent depuis bien longtemps : environ 1700 ans avant J-C, et la majorité des substances utilisées dans les parfums viennent des régions chaudes, plus précisément, de l’orient.

Toutes les civilisations de l’époque achetaient des aromates de l’Arabie. La caravane des encens traversait tout l’orient, en passant par les dunes de sable d’or, pour servir l’Egypte, les grecs et les romains. Les habitants de l’orient étaient considérés comme riches, et l’Arabie est dite “heureuse” pour ses aromates luxueux et son agriculture de qualité. 
Quelque temps après, plusieurs senteurs rares sont apparues sur les terres de la Mésopotamie. Elles s’utilisaient sous forme d’huiles parfumées ou d’encens, et étaient initialement destinées aux rois.

Al-’Ula, la terre natale des parfums orientaux

Al-’Ula est une province de Médine qui se trouve en Arabie Saoudite. Elle représente un sublime point de rencontre entre les trois continents asiatique, européen, et africain. Cette oasis par laquelle passaient les caravanes sur la route de l’encens, permettait de relier parfaitement les civilisations de l’époque.

Elle regorge d’ingrédients nobles et importants, utilisés dans la parfumerie orientale. Ses fermes avaient en leur sein de magnifiques arbres d’agrumes, et sa grandeur contenait des épices variées, de la myrrhe en plus de la soie et du coton. 
La richesse de la région ne s’arrête pas là. Cette terre fait aussi pousser le Myrobalan, une denrée indispensable à la fabrication des parfums. Celui-ci est le fruit d’un arbre qui se trouve à Al-’Ula, qui donne une huile très précieuse en parfumerie : l’huile de Ben, qui propageait plus fortement les odeurs des essences. Cette dernière était réservée aux parfums les plus nobles.

La parfumerie chez les arabes et les orientaux, une tradition sacrée

Dans les anciens royaumes perses, les hommes étaient obligés d’offrir des parfums à leurs femmes durant toute leur vie, afin de prouver leur amour.

Les arabes étaient célèbres pour leur rituel d’accueil qui consistait à parfumer les arrivants avec du Qumqum : une eau parfumée aux diverses odeurs de rose et de jasmin. Cette tradition qui vise à honorer les visiteurs par des senteurs nobles afin d’exprimer l’hospitalité et la courtoisie, existe toujours dans certaines régions du golfe.

Des siècles plus tard, après la conquête musulmane de l’Andalousie, les parfumeurs maures profitaient de leur art olfactif et vendaient leurs petits flacons aux jardins de L’Alhambra situés à Grenade au sud de l’Espagne. Les Sultans ne s’en privaient pas, et étaient connus pour leur eau de Cologne élégante durant le 19ème siècle. 

Le Bakhoor, la mythique encens arabe aux odeurs intenses

Le Bakhoor est une très ancienne encens arabe. Celui-ci est une sorte de boule grasse et huileuse provenant de mélanges de matières à partir du Oud (le bois d’agar). Elle est souvent associée à des huiles essentielles de fleurs, de santal et d’ambre gris.
Une fois brûlé, le Bakhoor dégage des odeurs fortes et profondes, qui reflète parfaitement un des nombreux caractères olfactifs arabes.

L’évolution de la parfumerie orientale à travers l’histoire

La Ghaliya, un ancien parfum arabe qui nous livre sa recette

La Ghaliya, qui veut littéralement dire “la précieuse”, est un ancien parfum arabe qui a traversé le temps pour nous livrer les secrets de sa recette. Ce parfum est fait sur une base d’ambre et de musc, auxquels on ajoute des aromates et d’autres ingrédients qui changeaient selon le roi pour lequel le parfum était destiné.

L’origine de l’Ambre en parfumerie

L’Ambre vient du mot arabe “Anbar” qui désigne le Cachalot. Les odeurs ambrées donnent une finesse et une volupté uniques aux parfums grâce à leur touche érotique. L’Ambre reflétait à l’époque, la splendeur des reines orientales.

Origan et Ambre Antique de François Coty, les premiers parfums orientaux en occident

L’exotisme et la noblesse des senteurs orientales ont poussé les parfumeurs occidentaux à montrer leur fascination aux parfums orientaux à partir du 20ème siècle. 

Cette admiration a abouti à la création d’un premier parfum inspiré des anciens pays des califes, par le maître de la parfumerie moderne, François Coty. Origan, tel était le nom du premier parfum fleuri oriental créé en 1905.

François Coty a trouvé son inspiration dans un ancien accord “ambre” célèbre chez les orientaux. Cet accord réunit les notes douces de baumes et de vanille, des bois précieux et des muscs, enrichi par la beauté des fleurs exotiques. Mais Coty a voulu ajouter sa touche personnelle en utilisant deux molécules de synthèse : l’Iralia qui dégageait une odeur boisée et fleurie et la Dianthine qui exprimait une odeur épicée

Différent de toutes les créations de son époque, ce parfum a connu un grand succès en France et aux Etats-Unis. Il était l’initiateur de la famille olfactive orientale moderne, ainsi lancée par François Coty. En 1906, le parfumeur aux formules uniques a encore marqué l’univers de la parfumerie orientale avec son “Ambre Antique” qui, cette-fois, s’est abandonné à la tendresse des fragrances ambrées douces avec des notes de tête de bergamote qui offrent un départ frais, des notes de cœur embellies par les fleurs de jasmin, de labdanum et d’héliotrope, le tout réchauffé par un fond de vanilline, d’ambre gris et de musc, ce qui donne un sillage attirant et mystérieux.

Shalimar de Guerlain, le parfum oriental de référence – histoire et notes

Quelques années plus tard, Jacques Guerlain vient confirmer la tendance en lançant un parfum devenu un classique des senteurs orientales, et plus précisément, des ambrés doux : le Shalimar.

Conçu en 1921, Guerlain n’expose son parfum pour la première fois qu’en 1925 à l’exposition des arts décoratifs et industriels modernes de Paris. Le Shalimar – qui représente le nom que donnaient les moghols aux jardins situés au Cachemire – a trouvé son inspiration dans l’histoire ayant donné lieu au Taj Mahal en Inde

Il est constitué à partir d’une base appelée Guerlinade qui est un mélange de baumes d’iris et de vanille créé à partir d’un ancien parfum Jicky, de Aimé Guerlain. Jacques Guerlain, le neveu d’Aimé Guerlain, versa dans un flacon de Jicky une quantité généreuse de vanille de synthèse : l’éthylvanilline. Il ajouta de la bergamote après avoir enlevé les aromates de lavande et de bois, et créa ainsi la Guerlinade. 

Ainsi, Shalimar repose principalement sur des notes d’agrumes : la bergamote et le citron, de fleurs et de vanille. Avec son parfum, Guerlain a permis de voir un orient plus large que l’Egypte ou les pays de golfe, un orient qui atteint l’Inde et même plus.

Liu de Guerlain et Opium, la parfumerie orientale inspirée par la culture chinoise

En 1929, Jacques Guerlain revient avec un nouveau parfum inspiré de la culture chinoise : Liu. Celui-ci est composé autour de notes d’aldéhydes, de rose et de jasmin, finissant sur un fond de vanille. Plus tard, le célèbre Opium se lance en 1977, pour donner une autre version olfactive des fragrances chinoises. Il se constitue autour du musc, de la vanille, du patchouli et d’ylang-ylang, qui nous propose un petit tour au sud-est asiatique.

Angel de Thierry Mugler, le premier parfum oriental-gourmand

En 1992, Mugler lança une nouvelle tendance avec son premier parfum oriental gourmand : Angel.Un parfum tellement sensuel qu’on a presque envie de manger la personne qu’on aime, de croquer celle qui le porte”. Ainsi décrivait Thierry Mugler, son parfum. Celui-ci est considéré comme l’archétype des parfums gourmands. Il réunit les notes de bergamote et de patchouli, et utilise des arômes alimentaires pour ses notes gourmandes. Depuis Angel, près de 70% des parfums se teintent de gourmandise.

La famille olfactive orientale, de multiples facettes olfactives et des ingrédients nobles

“les orientaux ont un sens inné du parfum”.  Ainsi disait Serge Lutens, grand parfumeur moderne, fasciné par les nuances olfactives que lui procurent les odeurs de l’orient des Mille et une nuits. Découvrons ensemble ce que nous cache la famille olfactive orientale.

La famille orientale en parfumerie

La famille olfactive orientale est connue pour ses parfums chaleureux, créés autour de la vanille, de musc, de baumes, de résine, et de bois comme le santal ou le Oud. Cette famille est tout aussi présente dans la parfumerie masculine que féminine.

Avec le temps, des mélanges plus créatifs et audacieux ont vu le jour avec l’utilisation d’épices qui donnent un caractère plus fort aux parfums, ou le mariage entre la gourmandise et la chaleur orientale qui nous offre un plaisir olfactif aussi tendre que sucré.

Les facettes olfactives associées à la famille orientale

  • Orientale Vanillée : L’accord oriental vanillé est l’un des premiers accords qui fut utilisé dans les parfums orientaux. La vanille et les notes ambrées classiques viennent enrichir l’arôme oriental d’origine. 

Envie de goûter à la douceur olfactive de la vanille ? Ne ratez pas l’occasion de découvrir le meilleur parfum oriental vanillé.

  • Orientale Florale : Le vide d’un désert au milieu du golfe, rattrapé par la vitalité des fleurs ! Elle est constituée d’ingrédients poudrés qui s’accompagnent avec de ravissantes notes florales.

N’hésitez pas à faire votre petit voyage fleuri en tentant notre sublime parfum à la rose.

  • Orientale Fraîche : La fraîcheur d’un oasis au milieu d’une terre désertique, accompagnée d’une note fruitée, et le tout, allongé sur un tendre fond de vanille ! 

Remettez de la fraîcheur dans vos journées en essayant notre parfum oriental frais

  • Orientale Boisée : L’accord oriental se voit ici accentué par les notes chaudes de bois comme l’ambre et le santal, et parfois par des notes sèches tel le cèdre. Et plus récemment, par un bois qui attire de plus en plus de curieux, le bois de Oud.

Les odeurs chaudes vous séduisent ? Prenez du plaisir à vous réchauffer avec notre parfum oriental boisé.

  • Orientale Gourmande : Hors du commun, les parfums orientaux-gourmands nous procurent une senteur addictive et des émotions joyeuses avec leurs notes sucrées

Créez vos plus beaux instants sucrés en se laissant chatouiller par notre  parfum oriental gourmand

  • Orientale Epicée : Un mélange d’épices telles que la cannelle et la muscade rejoignent la douceur orientale pour apporter une intensité unique à ces parfums

Les ingrédients essentiels utilisés dans la parfumerie orientale

  • La vanille : La vanille est la matière première essentielle utilisée dans les parfums orientaux. Cette vanille n’est pas sucrée comme certains peuvent le penser. Par contre, les molécules de vanilline et d’éthylvanilline sont celles qui procurent une teinte sucrée.
  • Le benjoin : Le benjoin est un baume issu d’un arbre appelé “styrax benzoin”. Celui-ci pousse souvent dans les forêts de Sumatra et de Siam. Le benjoin de Siam est la variété la plus recherchée par les parfumeurs pour sa forte facette vanillée, mais aussi pour sa rareté.
  • L’opoponax : L’opoponax est une gomme-résine venant d’un arbuste qui pousse principalement en Somalie. Elle offre une senteur balsamique et douce. Elle donne, par ailleurs, une nuance cuirée, et son odeur se rapproche de celle de la myrrhe.
  • Le ciste labdanum : Le labdanum est une gomme utilisée depuis des siècles, qui offre une odeur baumée, cuirée et animale avec une sensation chaude et intense. Très connu dans la fabrication des encens, cette gomme participe à l’enrichissement des accords orientaux. Le labdanum provient d’un arbre qui pousse généralement dans les pays de la méditerranée.
  • Le bois de santal : Provenant d’un arbre parasite qui se trouve à l’état naturel en Inde et en Indonésie, le bois de Santal trouve sa meilleure et plus chère qualité dans la région indienne du Mysore. Existant sur terre depuis environ 4 000 ans, son essence n’a fait son apparition dans la parfumerie moderne que durant le siècle dernier. Le bois de santal offre une senteur boisée, chaude et profonde. Celui-ci est souvent utilisé dans les parfums orientaux.
  • Le patchouli : Le patchouli est une matière première très utilisée dans la parfumerie. Originaire de l’Asie, il est principalement produit par l’Indonésie, les Philippines et l’Inde. Le patchouli offre des notes aromatiques et  boisées alliant profondeur et caractère, mais aussi fraîcheur et vitalité.
  • Le bois d’Oud : Aussi appelé “bois d’agar”, il est considéré comme le parfum mythique des rois. Le Oud est un morceau de bois chargé d’une résine odorante qui se forme dans les troncs de certains types d’arbres asiatiques. Il donne une note olfactive boisée et chaude, unique dans les parfums. Depuis des siècles, il est devenu l’un des ingrédients fondamentaux de la parfumerie orientale
  • La myrrhe : Provenant de l’Arabie saoudite, la myrrhe est une gomme-résine odorante et précieuse dans les parfums. Plusieurs variétés de myrrhe existent, mais certaines sont plus utilisées dans la parfumerie pour leurs fortes odeurs. La myrrhe est souvent utilisée comme note de fond et offre une senteur chaude et balsamique
  • Le Musc : Le musc est une matière première animale très odorante. Elle est essentiellement extraite des chevrotains porte-musc mâles d’Asie, et plus précisément de Sibérie, de Chine, et de l’Himalaya. Cette matière est utilisée dans la parfumerie pour ses fragrances chaudes et félines qui ajoutent une tendresse incontournable aux parfums orientaux. Par ailleurs, la chimie de synthèse propose, pour la parfumerie, des molécules qui reprennent la chaleur et la sensualité du musc pour remplacer le musc naturel, qui a été interdit dans la parfumerie depuis quelque temps.

Les fleurs du golfe, la maison des plus nobles parfums orientaux

Les fleurs du golfe est une maison de parfumerie française spécialisée dans la fabrication des parfums orientaux. Fondée en 2016, nous nous sommes engagés à mener une aventure pas comme les autres : celle de faire découvrir les odeurs orientales, qui nous rappellent le désert dans sa plus belle nature, à un nouveau public qui adorerait prendre du plaisir à profiter d’un voyage olfactif inhabituel.

Nos parfumeurs ? Des passionnés qui se lèvent chaque matin avec l’envie brûlante de vous procurer une euphorie sensorielle inimitable, par des notes olfactives élégantes et intenses.

Chacune de nos créations vous parle intimement, sans qu’elle ne prononce un seul mot ! Son langage ? Une fragrance qui se distingue magnifiquement, par les émotions qu’elle vous fait goûter. Nous créons pour vous, de sublimes parfums qui ont pour mission d’être les meilleurs ambassadeurs de la culture orientale.
Ne perdez aucune seconde de plus ! Découvrez dès maintenant l’univers des meilleurs parfums orientaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon panier

0

Votre panier est vide.

Hit Enter to search or Esc key to close